Récital de piano
Mercredi 18 juillet, Eglise de Madiran
20h00

 

Un concert tout à fait exceptionnel et inédit au festival de Madiran puisqu’il s’agit d’une jeune artiste de 14 ans. Diana Cooper fut très tôt révélée par le Conservatoire Henri Duparc de Tarbes où elle débuta ses études de piano à l’âge de 7 ans dans la classe de Jean Paul Cristille.

Après seulement deux années d’étude, elle donne son premier récital en ouverture du festival « Les Musicales » de Montréal du Gers, ensuite l’année suivante, elle se présente au concours de piano « Claude Kahn » et obtient la première médaille : elle n’a que 10 ans. Puis s’enchaînent les concours où elle reçoit toujours le premier prix, son palmarès est impressionnant : en 2009, « Concours Musical de France » à Paris; en 2010, « Jeunes talents » à Montrond-les-Bains, « Flame » à Paris, « Concours international d’Ile de France » à Maisons-Laffite ; en 2011, premier prix du concours « Jeunes Talents » catégorie moins de 25 ans et en 2012, la médaille de bronze du prestigieux concours de Lagny-sur-Marne.

On se souviendra longtemps de son brillant D.E.M. (diplôme d’Etudes Musicales) passé à l’âge de 13 ans à la salle Saint-Pierre des-Cuisines à Toulouse ; le public l’acclamait et le jury du concours était debout pour l’applaudir.

Chaque année Diana Cooper participe à l’«International Piano Festival and Summer Academy » d’Oxford où elle bénéficie de masterclasses.

Sa maturité artistique remarquable fait d’elle un prodige de la musique à l’avenir prometteur.

édition
2012